Coronavirus : les ventes des commerces électroniques en forte hausse au Québec

Par Webit Interactive

Header Getty Images 1151198096 scaled

La fermeture des écoles et de tous les commerces non essentiels due à la pandémie de coronavirus a obligé les Québécois à revoir leur mode de vie rapidement et surtout, à modifier la façon de faire leurs achats. Avec les mesures de distanciation physique et les risques associés aux sorties, plusieurs sont ceux qui se sont tournés vers le commerce électronique pour faire livrer leurs commandes directement à domicile.

Augmentation des ventes en ligne

Personne s'appretant a acheter en ligne depuis son iPad

Dans plusieurs industries, il est possible d'observer une hausse des ventes en ligne depuis le début de la crise et du confinement. Cela est d'autant plus vrai pour les commerces vendant des biens et des services essentiels, mais cette tendance est également visible chez les entreprises non essentielles qui possèdent une boutique en ligne.

L'un de nos clients e-commerce, qui est également l'un des plus grands détaillants en ligne du Québec, a d'ailleurs vu son chiffre d'affaires augmenter de 170,19 % durant cette période. Ses transactions, quant à elles, ont subi une forte hausse de 178,48 %. Puisque cette entreprise possède également plusieurs points de vente physiques, dorénavant fermés pour une durée indéterminée dû à la COVID-19, ces chiffres s'expliquent par le fait que les clients achetant habituellement en magasin ont plutôt opté pour un achat en ligne en cette période de crise. Les clients virtuels et physiques ce sont donc tournés vers la plateforme de commerce électronique de notre client pour y effectuer leurs achats.

Un autre de nos clients, ne possédant qu'une seule boutique physique (également fermée) en plus de son site transactionnel, a également observé une hausse de son chiffre d'affaires de 21,43 % et une augmentation de ses transactions de 100 %.

Ces différentes augmentations démontrent que les Québécois ont adapté leur façon de faire concernant leurs achats durant la crise en se tournant vers le commerce en ligne. Nombreux sont ceux qui ont également choisi cette option pour faire leur épicerie ou pour commander leurs médicaments à la pharmacie.

Cette hausse des achats en ligne demande certainement une adaptation de la part de certains commerces qui ont vu leurs transactions en ligne augmenter rapidement. La situation entourant le coronavirus nous prouve donc la pertinence du e-commerce pour les entreprises et les bénéfices que celles-ci peuvent en retirer.

La pertinence du commerce électronique

Achat sur un clavier avec une carte de crédit

Les boutiques en ligne offrent de nombreux avantages aux consommateurs :

• La possibilité de voir tous les produits au même endroit;

• Aucun déplacement nécessaire;

• La possibilité de magasiner au moment qui leur convient, peu importe l'heure ou la journée;

• La possibilité de comparer plusieurs marques, ainsi que les différents prix;

• La possibilité de profiter de rabais (par exemple, un rabais pour la première commande, si l'on s’abonne à l'infolettre, etc.);

• La réception de son colis à domicile en quelques jours, voire quelques heures.

Le magasinage en ligne facilite donc la vie des clients, tout en étant plus rapide. Selon une étude de Cefrio réalisée en 2019, se sont 64 % des adultes Québécois qui font des achats en ligne.

Le commerce électronique devient donc de plus en plus important pour les entreprises puisque de nombreux consommateurs utilisent cette option plutôt que de se déplacer en magasin. La crise actuelle nous prouve également la pertinence du e-commerce dans une période où les points de vente physiques sont pour la plupart fermés, alors que les consommateurs n'ont d'autres choix que de se tourner vers le magasinage en ligne.

Il est impossible de prédire exactement ce qui arrivera à la fin de la crise concernant le commerce électronique. Toutefois, il est possible de poser une hypothèse. En effet, comme plusieurs Québécois auront pu se familiariser avec les achats en ligne, certains délaisseront peut-être partiellement ou totalement leurs déplacements vers les magasins physiques. Ainsi, une hausse des achats en ligne, comparativement aux années précédentes, pourrait être à prévoir. Si tel est le cas, les entreprises devront s'y préparer. Certaines marques offrant déjà une boutique en ligne devront adapter leurs méthodes afin de pouvoir traiter un plus grand nombre de transactions. Pour les entreprises n'effectuant pas déjà du e-commerce (et qui peuvent le faire, bien sûr), il est plus que temps de réaliser le virage numérique.

Vous souhaitez instaurer une boutique en ligne sur votre site web, améliorer cette dernière ou avez besoin d'assistance pour votre virage vers le numérique? Contactez l'un de nos conseillers pour obtenir des recommandations, pour mieux comprendre l'importante du e-commerce et pour intégrer ce dernier à votre stratégie marketing.

Vous avez un projet? Jasons!

Vous êtes à un clic de propulser votre croissance. Ensemble, nous établissons la stratégie de marketing mixte qui colle à votre réalité.

Nous contacter
Commençons votre projet