Comment améliorer votre rédaction sur le web?

Par Webit Interactive

4 min.

Glenn carstens peters npx X Wg Q33 ZQ unsplash scaled

La rédaction web diffère grandement de la rédaction sur papier, et ce, à plusieurs niveaux. Pour obtenir un texte qui plaira à vos lecteurs, il est important de mettre en pratique certains éléments afin d'adapter votre contenu au numérique.

Comprendre vos lecteurs

Comprendre vos lecteurs

Tout d'abord, il faut savoir à qui vous vous adressez afin d'adapter votre contenu. Parlez-vous à d'autres entreprises, à un public instruit ou à la population générale?

Un texte dont le contenu s'adresse à un public instruit devra être construit de façon à être compris par des jeunes finissant le secondaire. Au contraire, un texte dont le contenu s'adresse à la population générale devra plutôt être compris par des jeunes débutant le secondaire. Pour connaître le niveau de lisibilité de votre texte, vous pouvez utiliser Scolarius, un outil en ligne gratuit et facile d'utilisation.

D'un autre côté, le niveau d'attention de vos lecteurs est très limité sur le web. Il est, en moyenne, de 8,5 secondes. Il s'agit d'un laps de temps très court pour proposer du contenu intéressant à vos lecteurs et les convaincre de lire votre texte en entier.

Expliquer et simplifier son contenu

Expliquer et simplifier son contenu

Un contenu bien expliqué et simple à comprendre est essentiel pour vos lecteurs. Évitez d'utiliser des termes techniques et, si vous devez en mentionner, expliquez-les. Privilégiez les phrases courtes et évitez ce qui est abstrait pour vos lecteurs. Gardez toujours à l'esprit que votre texte pourrait ne pas être compris de tous.

Comme la concentration est moindre en web que sur papier, vos contenus doivent être simplifiés le plus possible. Vos lecteurs ne chercheront que les éléments qui les intéressent. Un texte dont la majorité du contenu n'est pas pertinent pour le lecteur ne sera pas lu par ce dernier.

En web, nous devons utiliser environ 50 % des mots que nous aurions mis sur papier. En moyenne, ce sont 20 à 38 % des mots qui sont lus sur une page web. C'est pourquoi le contenu clé de votre texte doit être placé en premier. Il ne doit jamais être positionné à la fin d'une phrase, d'un paragraphe ou d'une page.

La règle à suivre en rédaction web

La règle à suivre en rédaction web

En web, il existe une règle toute simple qui vous permet de bien rédiger vos textes. La voici : 20 mots par phrase, 4 lignes par paragraphe et 3 paragraphes par sous-section. Bien sûr, il s'agit d'une moyenne, mais c'est un excellent point de départ pour bâtir vos textes sur le web.

Sachez que plus vos paragraphes seront courts, plus ils seront lus. L'utilisation de mots courts et simples, ainsi que d'une syntaxe de base (sujet, verbe, complément) rendra votre texte plus facile à lire pour vos lecteurs.

Construire un texte

Construire un texte

Lorsque vient le temps de bâtir votre texte, vous ne devriez parler que d'une seule idée par paragraphe et par phrase. Cette pratique facilite la lecture de votre texte.

Il est préférable d'écrire au présent le plus possible et d'éviter les temps de verbe passés ou futurs.

Finalement, n'hésitez pas à inclure des signes (comme le pourcentage % ou le dollar $) et des chiffres plutôt que de les écrire avec des lettres. Cela attire l'oeil de votre lecteur plus facilement en plus d'alléger votre texte.

Les titres

Le titre est un élément très important de votre texte, mais malheureusement, il est souvent négligé et peu réfléchi. Sachez que plus votre titre est accrocheur, plus le taux de lecture de votre texte sera élevé.

Un bon titre utilise des mots-clés pour améliorer son référencement naturel sur les moteurs de recherche (SEO). Il est formulé de façon à répondre à une problématique et il résume bien le sujet principal du texte. Sur le web, un titre écrit sous forme de question fonctionne très bien auprès des lecteurs.

Les bonnes pratiques de la rédaction web

Voici quelques bonnes pratiques pour vous aider à créer un texte intéressant pour vos lecteurs sur le web.

  • Utilisez des signes, des chiffres, des puces, du gras, etc. Évitez un texte lisse.
  • Répétez votre sujet. Votre lecteur ne lira peut-être pas tous vos paragraphes. S'il commence sa lecture au 4e paragraphe, il faut qu'il sache de quoi il est question dans votre texte.
  • Ne commencez pas un paragraphe avec un pronom qui réfère au paragraphe précédent.
  • Écrivez pour votre public cible, pas pour vous-même.
  • Utilisez une terminologie constante.
  • Assurez-vous de répondre à un besoin : divertir votre public, répondre à une problématique, etc.

Quelques erreurs à éviter

Lorsque vient le temps de rédiger pour le web, il est important d'éviter de faire certaines erreurs de rédaction. En voici quelques-unes.

  • Éviter les « qui » et les « que » référant à un sujet nommé précédemment;
  • Éviter de séparer le sujet du verbe;
  • Ne pas faire de double négation;
  • Ne pas utiliser du jargon ou des termes techniques sans les expliquer;
  • Éviter les inversions dans la syntaxe.

Ce ne sont que quelques éléments parmi plusieurs, mais ils pourront vous aider à bâtir un texte facile à comprendre et à lire pour votre public cible. Bonne rédaction!

Vous avez un projet? Jasons!

Vous êtes à un clic de propulser votre croissance. Ensemble, nous établissons la stratégie de marketing mixte qui colle à votre réalité.

Nous contacter
Commençons votre projet